Actualités

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. ATELIER DE FORMATION SUR LA PROTECTION PHYSIQUE ET LA SECURITE NUMERIQUE DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS , ACTIVISTES ET JOURNALISTES TRAVAILLANT DANS DES REGIONS A RISQUES DU CAMEROUN
ATELIER   DE  FORMATION  SUR  LA  PROTECTION  PHYSIQUE  ET  LA  SECURITE  NUMERIQUE   DES   DEFENSEURS   DES   DROITS  HUMAINS , ACTIVISTES  ET  JOURNALISTES  TRAVAILLANT  DANS  DES  REGIONS  A  RISQUES  DU  CAMEROUN

ATELIER DE FORMATION SUR LA PROTECTION PHYSIQUE ET LA SECURITE NUMERIQUE DES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS , ACTIVISTES ET JOURNALISTES TRAVAILLANT DANS DES REGIONS A RISQUES DU CAMEROUN

Les 6 ,  7  et  8  Mai  2019 PEP Sans  Frontières  a  organisé  dans  la  ville  de  Douala  un  atelier  de  formation  de 15défenseurs  des  droits  humainsdont  l’objectif  était  de  fournir  à  ces  défendeurs   venus  de  5  régions  ciblées ( Nord-Ouest , Sud-Ouest , Littoral , Centre , Extrême-Nord )  du  Cameroun  des  outils  de  sécurité  leur  permettant  de  se  protéger  et  de  protéger  leurs  données ,  de  sauvegarder , de  travailler en  ligne en  toute  sécurité  et  d’assurer  la sécurité  de  leurs  collègues ,  des  organisations  ainsi  que  les  membres  de  leurs   famille  au  cours  de  leur travail.

La   formation  s’est  déroulée en  2  sessions  dont :  le1er sur  la  protection physique  conduit par l’expert   le   formateur   Dr.  Kelly  NGYAH directeur  général  de  l’Association pour  le  Plaidoyer et  la  réhabilitation  Sociale  moderne( MAHSRA) , qui  a  mis  un accent sur  l’évaluation  des  risques  face  aux  menaces, vulnérabilités  et capacités  des  défenseurs  des  droits  humains. Pendant  cette  session  certains participants  ont  partagé  des  expériences   des  attaques  dont  ils  ont  été  victimes  entend  que  défenseurs  des  droits  humains dans  leurs  régions  respectives telles  que  des bastonnades , des arrestations , des  vols , des  fouilles  de leur domicile  sans  autorisation . La  séance  a été  participative  et  riches  en  cas  pratiques, le  formateur  a attiré l’attention  des  défenseurs sur  l’obligation  de  veiller  à leur  sécurité  et aux communautés  ou   aux personnes  au   nom  desquelles  ils  travaillent.

La  2nde  session  s’est  déroulée  sur  la  sécurité  numérique ( protection  et sécurité  des  ordinateurs  et  smartphone )   conduit  par  l’expert Mme  BISSENG  QueenFormatrice et  Frontline et  Protection  Internationale  en  sécurité  Physique  et  Numérique.

Les  participants  ont  été  formés  sur l’utilisation  des  logiciels, la  protection et  l’entretien  de  leurs   appareils  et  données , ils  ont  acquis  des  connaissances   sur  les  incidents  de sécurité afin de renforcer  leurs  capacités  pour  planifier et  gérer  leurs  problèmes  de  sécurité  individuelle  et  organisationnelle. Parmi  les  mesures  à prendre dans  le  cadre d’assurer  la  sécurité  numérique  nous avons eu  la  création  d’un  mot  de passe , la  conservation  de  l’ordinateur  dans  un  environnement  sain  ou la  création  d’un  compte visiteur.

   Au  terme   de  la  formation  les  bénéficiaires  ont  fait  des  restitutions   par  groupe en  fonction  des  régions  et  ont  été  chargés  de retourner  au  sein de  leur  association  pour  transmettre les  compétences  liées  à  la  sécurité  numérique   acquise  lors  de  la  formation  pour  permettre à  ceux-ci  d’assurer  aussi  leur  protection  et  sécurité  physique  et  numérique,  ceux-ci  ont  acquis  les  connaissances  les  rendant capable de mettre sur  pied  un  plan de  sécurité  pour  association et  maitrisé  l’envoie  de message  sécurisé( crypté) sur  internet.

Aidez nous à partager cet article

Laissez-nous votre adresse email et soyez parmi les premiers à recevoir nos publications et offres.